Qu'est-ce que le Rassemblement pour un Pays Souverain (RPS)

Mouvement de la société civile, sans attaches avec les partis politiques, pour promouvoir l’indépendance du Québec et la défense de la langue française.

Communiqué de presse - l'affaire Péladeau

Publication : samedi 11 octobre 2014

12 octobre 2014

Communiqué de presse pour appuyer l'intervention de monsieur Pierre Karl Péladeau et dénoncer l'acharnement des libéraux et des caquistes sur celui-ci.

Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate

«L’affaire Péladeau : détournement de la démocratie»

 

Montréal, le 12 octobre 2014 – Le Rassemblement pour un pays souverain, par la voix de son président, monsieur Benoît Roy, déclare être d’accord avec les interventions du député de Saint-Jérôme, monsieur Pierre Karl Péladeau, pour sauvegarder l’entreprise «Vision Globale» au Québec.
 

M. Roy estime qu’il fallait faire quelque chose et que s’il y avait quelqu’un capable d’intervenir, c’était monsieur Péladeau.  «Il ne faut pas compter sur les libéraux pour protéger et défendre les entreprises québécoises», selon monsieur Roy.
 

De plus, le président du RPS considère que l’acharnement des caquistes, des libéraux et de Québec Solidaire maintenant, en octobre plutôt qu’en juillet où les interventions ont eu lieu, démontre que la partisannerie est à la base de toute l’affaire.  Monsieur Péladeau représente un danger pour ces formations politiques. Changer les règles du code d’éthique et exiger que monsieur Péladeau se départisse de ses actions de Québecor est, ni plus ni moins, qu’un détournement de la démocratie à des fins partisanes.

-30-

Source : Benoît Roy,  prés. du RPS. 

 


0
0
0
s2sdefault

Photos du souper du 16 février 2017