Pourquoi l'indépendance du Québec ? 1ère raison.

Parce que nous formons un peuple distinct et différent du peuple canadien.

Lire la suite : Pourquoi l'indépendance du Québec ? 1ère raison.

0
0
0
s2sdefault

Pourquoi l'indépendance du Québec ? 2e raison.

Parce que le peuple québécois doit être responsable de lui-même s'il veut se développer pleinement.

Lire la suite : Pourquoi l'indépendance du Québec ? 2e raison.

0
0
0
s2sdefault

Pourquoi l'indépendance du Québec ? 3e raison

Parce que les intérêts du Canada et ceux du Québec sont différents.

Lire la suite : Pourquoi l'indépendance du Québec ? 3e raison

0
0
0
s2sdefault

Pourquoi l'indépendance ? 4e raison

Pour mettre fin à 151 ans d'injustice.

 

Nous disons 151 ans car la fédération canadienne a été créée en 1867. Mais nous pourrions aussi dire  :  «pour mettre fin à 258 ans d'injustice» c'est-à-dire depuis la Conquête de 1760. Le «vrai» colonialisme a commencé à cette époque. 

En effet le Bas-Canada (devenu par la suite le Québec) a subi plusieurs coups de force.

  -  coups de forces politiques : imposition de 5 Constitutions par le colonisateur Britannique ou le néo-colonisateur canadien. Aucune consultation, ni référendum pour valider démocratiquement ces Constitutions auprès des Québécois. 

  -  coups de forces économiques  : des décisions économiques tragiques pour notre peuple comme celle de la «Ligne Borden» où Ottawa a décidé d'interdire la vente des produits pétroliers raffinés québécois à l'Ouest du Québec afin de permettre au nouveau pétrole découvert dans les sables bitumineux albertains de trouver un débouché commercial à l'Est du Canada. Voyant cela, les usines de raffinage installées au Québec ont tout simplement déménagé à l'Ouest du Québec, à Sarnia en Ontario. Résultat net :  10,000 emplois directs et indirects de perdus surtout à Pointe-aux-Trembles, à Montréal.

   - coups de forces militaires: 

         -  1837 : l'Administration coloniale anglaise et l'armée britannique font pendre 12 Patriotes, déporter 58 Patriotes en Australie et arrêter plusieurs centaines de Patriotes qui ont participé de près ou de loin à l'insurrection de 1837. Cette insurrection fut l'aboutissement de politique d'injustices, de corruption et d'actes de provocations menées par la minorité anglaise contrôlant l'administration et le commerce au Bas-Canada dont la majorité française souffrait de ces décisions politiques depuis plusieurs années.

         -  l'incident mortel de 1918 : suite à des manifestations au Québec contre l'application de La loi canadienne du service militaire obligatoire lors du conflit mondial 1914-1918, l'armée est appelée à contrôler la foule et des soldats canadiens tire sur la foule. Résultat 4 morts.

         -  la crise d'octobre de 1970 : le gouvernement canadien décrète la loi des mesures de guerres et suspend les libertés civiles suite à l'enlèvement du diplomate britannique James Richard Cross et du ministre Pierre Laporte par des membres du FLQ. L'armée assiège le Québec et près de 500 arrestations arbitraires et abusives sont effectuées. Des notes déclassifiées par la Grande-Bretagne, de l'entretien du Secrétaire d'État aux Affaires étrangères canadien des Affaires étrangères Mitchell Sharp avec son homologue britannique, démontre que le gouvernement canadien a amplifié la gravité de la situation devant le peuple canadien et qu'il n'y avait pas d'insurrection appréhendée.

 

 

 

 

0
0
0
s2sdefault